Cabinet d'implantologie et d’esthétique du Dr JASION

0344857758

Bien se préparer à la pose d’implants

En cas de perte d’une ou plusieurs dents, les implants dentaires viennent remplacer la ou les racines naturelles et permettent la mise en place de prothèses esthétiques et fonctionnelles.

Quels sont les examens préalables ?

  • Un examen dentaire sera effectué afin d’évaluer l’état de la zone à implanter et de traiter les cas éventuels de carie ou de gingivite.
  • Un questionnaire médical permettra d’écarter d’éventuelles contre-indications dites « absolues » comme des cas d’irradiation de la face, ou de haut risque d’endocardite infectieuse (infection de la paroi du cœur par des bactéries pouvant provenir de la bouche). D’autres types de contre-indications relatives peuvent retarder ou empêcher le traitement comme une mauvaise hygiène bucco-dentaire, un diabète non équilibré ou la prise de médicaments anticoagulants.
  • Un scanner pré-implantaire permettra d’évaluer parfaitement le volume et la densité de l’os dans la zone à implanter.

Comment se déroule l’intervention ?

  • La pose d’implants est réalisée sous anesthésie locale dans des conditions strictes d’asepsie. La durée moyenne de l’intervention varie de 30 minutes à 1 heure selon le nombre d’implants. L’intervention ne nécessite pas d’arrêt de travail. En cas de douleurs des antalgiques sont prescrits.
  • La prothèse sur implant est ensuite placée dans un délai de 2 à 6 mois, période nécessaire à la solidification de l’os autour de l’implant. Il est parfois possible de réaliser une prothèse transitoire immédiatement après la pose de l’implant notamment pour les dents visibles du sourire qui bénéficieront ainsi d’une prothèse provisoire tout à fait esthétique.

Nos conseils

Le tabagisme n’est pas une contre-indication absolue, mais il est fortement recommandé d’anticiper l’arrêt du tabac au moins deux semaines avant la pose d’implants, et de poursuivre au-delà.

Cet article vous a plu ?